Nouvelles recettes

10 remèdes naturels pour les allergies de fin de printemps

10 remèdes naturels pour les allergies de fin de printemps

Ne laissez pas les allergies gâcher votre plaisir printanier

Le gingérol, un composé présent dans le gingembre, est particulièrement utile pour lutter contre les symptômes d'allergie

Le printemps est arrivé, et avec lui viennent des jardins luxuriants, un feuillage éclatant et, bien sûr, des allergies débilitantes. Mais rappelez-vous, vous n'êtes pas seul : les allergies saisonnières (anciennement connues sous le nom de rhinite allergique) affectent environ 50 millions d'Américains chaque année.

Cliquez ici pour voir le diaporama des 10 remèdes naturels pour les allergies de fin de printemps

La principale cause des allergies printanières est le pollen, une substance poudreuse rejetée par les parties mâles des fleurs afin de fertiliser d'autres fleurs de la même espèce. Ces grains microscopiques peuvent enflammer ou nuire au système immunitaire des personnes allergiques au pollen. Le corps interprète le pollen comme un envahisseur étranger et réagit en libérant des anticorps pour localiser et détruire la substance incriminée. Mais cette chaîne d'événements entraîne également la libération d'histamines dans la circulation sanguine, et ce produit chimique est responsable de tous ces symptômes d'allergie embêtants.

Après quelques semaines de lutte avec une gorge qui démange, un nez bouché et une fatigue générale, les gens sont prêts à tout essayer. Malheureusement, les médicaments en vente libre sont souvent inefficaces et parfois dangereux lorsqu'ils sont mélangés avec les mauvais types de médicaments. Les remèdes naturels comme le bouillon d'os riche en collagène ou le chou-fleur chargé de quercétine peuvent aider à réduire les symptômes des allergies saisonnières et vous permettre de profiter du beau temps printanier en toute tranquillité.

Voici 10 remèdes naturels pour les allergies de fin de printemps.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Le remède contre les allergies : herbes, remèdes maison et autres traitements naturels

Avis aux personnes souffrant du rhume des foins, l'aide est là ! Les remèdes naturels peuvent réduire les symptômes et/ou améliorer la capacité de votre système immunitaire à résister aux assauts saisonniers (ou perpétuels).

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est un terme fourre-tout pour les deux saisonnier et vivace rhinite - et c'est le trouble du système immunitaire le plus courant aux États-Unis, affectant environ 35 millions d'Américains. Les déclencheurs saisonniers comprennent le pollen d'ambroisie (commun à l'automne), le pollen d'arbre (commun au printemps) et le pollen de graminées (commun à la fin du printemps et au début de l'été). Les déclencheurs du rhume des foins toute l'année comprennent les acariens et les cafards, les spores de champignons et de moisissures et les squames d'animaux domestiques.

Les symptômes comprennent l'écoulement nasal, les yeux larmoyants/qui démangent, les éternuements et/ou la toux. Vous pouvez traiter les symptômes avec des antihistaminiques ou d'autres médicaments, mais ils sont souvent coûteux et peuvent provoquer des effets secondaires.

Voici nos remèdes naturels préférés. Essayez-en un ou deux à la fois pour voir lesquels fonctionnent pour vous.

Avertir: Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d'arrêter tout médicament ou supplément.


Voir la vidéo: Paras ruokavalio kevyempään oloon (Décembre 2021).