Nouvelles recettes

Cuisine caribéenne : 5 meilleures choses à manger en Guyane

Cuisine caribéenne : 5 meilleures choses à manger en Guyane

La cuisine guyanaise est le reflet de sa culture diversifiée et des saveurs qui composent la cuisine caribéenne. Les voyageurs peuvent découvrir la cuisine authentique des Caraïbes en visitant le République dominicaine, Porto Rico, Belize, Aruba, et les îles Caïmans ainsi que la Guyane.

Les Cuisine des Caraïbes scène en Guyane est forte et est présente dans les plats à travers l'île grâce à la diversité culturelle de la Guyane.

Les ragoûts et les plats au curry sont très populaires, mais si vous recherchez un plat guyanais simple reflétant la scène culinaire des Caraïbes, vous ne pouvez pas vous tromper avec du poulet servi avec du riz et des haricots. De plus, le riz cuisiné, qui est une version plus localisée de la recette de cuisine caribéenne pour le riz et les pois, est populaire et couramment consommé avec du poisson frit.

Pour vraiment plonger dans la culture guyanaise et découvrir la cuisine caribéenne, les touristes devraient essayer le pepper pot, un ragoût très populaire en Guyane. Traditionnellement servie pour des occasions spéciales, y compris Noël, la poivrière est le plat national de la Guyane et est un plat de viande mijotée à base de cannelle, de piments des Caraïbes et d'une sauce spéciale tirée de la racine de manioc connue sous le nom de cassareep, entre autres ingrédients.

Le pain de manioc est un autre favori local, et les visiteurs devraient également essayer le metemgee, ou un ragoût créole guyanais à base de boulettes, d'igname, de manioc, de plantains et de gombo, servi dans une sauce au lait de coco piquante et poivrée.

Les plats chinois sont également populaires en Guyane ; Le chow mein et le lo mein de style guyanais sont deux plats largement consommés.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur spéciale. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet un peu de couleur et de saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laisser mariner le poulet pendant quelques heures. Je l'ai laissé mariner une nuit dans un sac zippé. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Faites tourner avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Après avoir ajouté les épices, le chow mein aura l'air un peu brun, c'est-à-dire des cinq épices. Mettez les nouilles de côté.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur spéciale. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet de la couleur et une saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laisser mariner le poulet pendant quelques heures. Je l'ai laissé mariner une nuit dans un sac zippé. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille de nouilles et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Tournez avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Après avoir ajouté les épices, le chow mein aura l'air un peu brun, c'est-à-dire des cinq épices. Mettez les nouilles de côté.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur spéciale. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet de la couleur et une saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laissez le poulet mariner pendant quelques heures. J'ai laissé mariner toute la nuit dans un sac à fermeture éclair. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Tournez avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Après avoir ajouté les épices, le chow mein aura l'air un peu brun, c'est-à-dire des cinq épices. Mettez les nouilles de côté.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur spéciale. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet de la couleur et une saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laisser mariner le poulet pendant quelques heures. Je l'ai laissé mariner une nuit dans un sac zippé. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille de nouilles et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Faites tourner avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Après avoir ajouté les épices, le chow mein aura l'air un peu brun, c'est-à-dire des cinq épices. Mettez les nouilles de côté.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur particulière. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet de la couleur et une saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laisser mariner le poulet pendant quelques heures. Je l'ai laissé mariner une nuit dans un sac zippé. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Faites tourner avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Après avoir ajouté les épices, le chow mein aura l'air un peu brun, c'est-à-dire des cinq épices. Mettez les nouilles de côté.


Chow Mein à la guyanaise

Le chow mein est un plat de nouilles populaire dans la cuisine guyanaise et nous est offert par le peuple guyanais d'origine chinoise. La cuisine chinoise a une place importante dans la culture culinaire guyanaise car il existe de nombreux ingrédients et produits merveilleux que nous utilisons pour fabriquer notre nourriture, notre nourriture. Au fil du temps, nous avons ajusté les saveurs et recherché des ingrédients locaux pour en faire notre propre fusion unique. Il n'y a rien d'autre qui ait le goût d'un riz frit guyano-chinois ou d'un chow mein, il a juste sa propre saveur spéciale. Je suppose que ce qui rend ce chow mein de style guyanais est l'inclusion de haricots bora et de cinq épices. Je n'ai pas vu trop de recettes de chow mein non guyanaises qui incluent ces deux ingrédients. Si vous avez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à commenter ci-dessous.

Le chow mein est polyvalent dans ses ingrédients et diversifié dans les endroits où il peut être servi. Chaque fois que ma famille se réunissait, c'était l'un de nos plats préférés. Nous commandions un grand plateau de riz frit et un chow mein dans un restaurant guyanais-chinois local, puis cuisions toutes les viandes à part. Comme le riz, les nouilles peuvent en nourrir beaucoup et cela va très loin. Chacun a sa propre version du chow mein et les ingrédients varient en fonction de ce que vous avez sous la main.

Ma mère changeait les légumes et la viande dans le plat, mais pour elle, certains ingrédients étaient une huile de sésame incontournable, de la sauce soja, du gingembre, du bora et de la poudre de cinq épices chinoises. Cela a vraiment créé des saveurs fondamentales pour le plat. L'une de mes plaintes lors de l'achat de chow mein dans un magasin de roti est que les nouilles ne sont jamais assaisonnées. Ils ont tendance à avoir un goût fade, tandis que la viande et les légumes en portent toute la saveur. Dans ma version qui est vraiment la version de ma mère, les nouilles sont assaisonnées avant d'être cuites à la poêle avec les légumes et la viande.

Je me souviens qu'il y a quelques mois, mon ami de longue date Emille m'a envoyé un message disant qu'il ne pouvait pas trouver de recette de chow mein sur mon blog. Eh bien, ce qu'il a dit en fait, c'est "comment pourriez-vous avoir un blog sur la cuisine guyanaise et ne pas avoir de recette de chow mein?" J'ai ri, mais il avait raison. La vérité est que c'est l'une de ces recettes que j'ai toujours eu l'intention de publier, mais je n'ai jamais semblé avoir tous les bons ingrédients sous la main en même temps. Le week-end dernier, j'ai rendu visite à mes parents à Orlando et j'ai pu me rendre sur un marché caribéen local pour acheter les ingrédients. Mon père m'a aussi emmené dans la ferme guyanaise de son ami pour cueillir de la bora fraîche. J'étais particulièrement attentif au type de nouilles que je voulais également, car toutes les nouilles chow mein ne sont pas créées égales. Plus à ce sujet plus tard.

Commencez par assaisonner la protéine de votre choix. J'ai utilisé du blanc de poulet dans cette recette. Pour un repas en semaine, il doit être rapide, donc je n'ai généralement pas beaucoup de temps pour nettoyer et découper le poulet, je le réserve pour le week-end lorsque je prépare des ragoûts ou du curry. J'ai utilisé du cassareep pour donner au poulet un peu de couleur et de saveur sucrée, mais si vous n'en avez pas, utilisez une sauce brune et un peu de cassonade en place. La sauce aux champignons peut aussi faire l'affaire. Laissez le poulet mariner pendant quelques heures. Je l'ai laissé mariner une nuit dans un sac zippé. Cuire 8-10 minutes, assurez-vous qu'il n'est pas trop sec. Mettre de côté.

Préparez les légumes et réservez. J'ai utilisé des carottes, du bok choy, du poivron rouge et de la bora pour ce chow mein, mais je change les légumes en fonction de ce que j'ai dans mon réfrigérateur.

Je préfère utiliser la marque Champion de chow mein après des années de test de plusieurs marques. Je pense que les nouilles bouillent bien et ne sont pas trop fines. Ils ont aussi une bonne saveur. Brown Betty et Guyanese Pride en font également un bon. C'est une chose de préférence. Il y en a beaucoup sur le marché qui varient en taille et en goût. Je vous recommande d'essayer différentes marques pour voir laquelle correspond à vos goûts.

L'une des préoccupations les plus courantes que j'ai entendues à propos de la préparation du chow mein est de bien préparer les nouilles. La plupart des gens les font trop cuire par accident. Si les nouilles ont l'air cuites dans la casserole, elles sont probablement déjà trop cuites. Une fois retirée de l'eau et égouttée, la vapeur de l'eau chaude continuera à cuire les nouilles, cela se produit assez rapidement. Si les nouilles sont trop cuites, elles deviendront molles et collantes et se briseront facilement lorsqu'elles seront jetées. Il est important de rincer à l'eau froide lors de l'égouttage pour arrêter la cuisson. Cuire les nouilles selon les instructions sur l'emballage.

Mon conseil est d'ajouter de l'huile dans la casserole d'eau pendant l'ébullition et de garder les nouilles en mouvement. Après égouttage, étalez les nouilles dans un plat peu profond pour qu'elles restent lâches.

J'aime assaisonner les nouilles avec du poivre noir, des cinq épices chinoises, de la poudre d'ail, du sel et de l'huile de sésame. Faites tourner avec une fourchette pour bien enrober le tout. Les cinq épices chinoises ont une saveur forte. Un peu va un long chemin, généralement, ½ c. à thé me suffit, ajoutez autant ou aussi peu que vous le souhaitez. After adding the spices the chow mein will look a little brown, that is from the five spice. Set noodles aside.


Guyanese-style Chow Mein

Chow mein is a popular noodle dish in Guyanese cuisine and is given to us by the Guyanese people of Chinese descent. Chinese cuisine has an important place in Guyanese food culture as there are many wonderful ingredients and products that we use to make our food, our food. Over time we have adjusted flavors and sourced local ingredients to make it our own unique fusion. There's nothing else that tastes like a Guyanese-Chinese fried rice or chow mein, it just has its own special flavor. I suppose what makes this chow mein Guyanese-style is the inclusion of bora beans and five spice. I haven't seen too many non-Guyanese chow mein recipes that include these two ingredients. If you have any more insight on this topic, please feel free to comment below.

Chow mein is versatile in its ingredients and diverse in where it can be served. Whenever my family had any sort of gathering, this was one of our go-to dishes. We would order one large tray of fried rice and chow mein from a local Guyanese-Chinese restaurant than cook all the meats on the side. Like rice, noodles can feed many and it goes a long way. Everyone has their own version of chow mein and the ingredients vary based on what you have on hand.

My mom would change up the vegetables and meat in the dish, but for her, some ingredients were a must sesame oil, soy sauce, ginger, bora, and Chinese five spice powder. It really created some foundational flavors for the dish. One of my complaints when buying chow mein from a roti shop is that the noodles are never seasoned. They tend to taste bland, while the meat and vegetables carry all the flavor. In my version which is really my mom's version, the noodles are seasoned prior to pan-frying with the vegetables and meat.

I remember a few months ago my long-time friend Emille messaged me saying he couldn't find a chow mein recipe on my blog. Well, what he actually said was, “how could you have a blog about Guyanese food and not have a chow mein recipe?” I laughed, but he was right. The truth is that this is one of those recipes I’ve always meant to post but never seemed to have all the right ingredients on hand at the same time. This past weekend I visited my parents in Orlando and was able to go to a local Caribbean market to purchase the ingredients. My dad also took me to his friend's Guyanese farm to pick some fresh bora. I was particular about the type of noodles I wanted as well since not all chow mein noodles are created equal. More on that later.

Start by seasoning your protein of choice. I used chicken breast in this recipe. For a weekday meal, it has to be quick so I typically don't have much time to clean and cut up chicken, I reserve that for the weekend when making stews or curry. I used cassareep to give the chicken some color and sweet flavor, but if you don't have any, use a browning sauce and a little brown sugar in place. The mushroom sauce can work as well. Let chicken marinate for a couple of hours. I left this to marinate overnight in a zip lock bag. Cook 8-10 minutes, make sure it is not too dry. Mettre de côté.

Prep the vegetables and set aside. I've used carrots, bok choy, red pepper, and bora for this chow mein, but I change up the vegetables based on what I have in my refrigerator.

I prefer to use Champion brand of chow mein after years of testing quite a few brands. I think the noodles boil up nicely and are not too thin. They also have good flavor. Brown Betty and Guyanese Pride make a good one as well. This is a preference thing. There are many on the market that vary in size of noodle and taste. I recommend trying different brands to see which suits your taste.

One of the most common concerns I’ve heard about making chow mein is getting the noodles just right. Most people overcook them by accident. If the noodles look done while in the pot, it is probably already overcooked. Once it is removed from the water and drained, the steam from the hot water will continue to cook the noodles, this happens quite fast. If the noodles are overcooked it will become soft and sticky and will break apart easily when being tossed. It is important to rinse with cold water when draining to stop the cooking process. Cook noodles according to package directions.

My advice is to add oil to the pot of water when boiling and keep the noodles moving around. After draining, spread noodles out in a shallow pan so they stay loose.

I like to season the noodles with black pepper, Chinese five spice, garlic powder, salt, and sesame oil. Swirl around with a fork to get it all coated. Chinese five spice has a strong flavor. A little bit goes a long way, usually, ½ tsp is enough for me, add as much or as little as you like. After adding the spices the chow mein will look a little brown, that is from the five spice. Set noodles aside.


Guyanese-style Chow Mein

Chow mein is a popular noodle dish in Guyanese cuisine and is given to us by the Guyanese people of Chinese descent. Chinese cuisine has an important place in Guyanese food culture as there are many wonderful ingredients and products that we use to make our food, our food. Over time we have adjusted flavors and sourced local ingredients to make it our own unique fusion. There's nothing else that tastes like a Guyanese-Chinese fried rice or chow mein, it just has its own special flavor. I suppose what makes this chow mein Guyanese-style is the inclusion of bora beans and five spice. I haven't seen too many non-Guyanese chow mein recipes that include these two ingredients. If you have any more insight on this topic, please feel free to comment below.

Chow mein is versatile in its ingredients and diverse in where it can be served. Whenever my family had any sort of gathering, this was one of our go-to dishes. We would order one large tray of fried rice and chow mein from a local Guyanese-Chinese restaurant than cook all the meats on the side. Like rice, noodles can feed many and it goes a long way. Everyone has their own version of chow mein and the ingredients vary based on what you have on hand.

My mom would change up the vegetables and meat in the dish, but for her, some ingredients were a must sesame oil, soy sauce, ginger, bora, and Chinese five spice powder. It really created some foundational flavors for the dish. One of my complaints when buying chow mein from a roti shop is that the noodles are never seasoned. They tend to taste bland, while the meat and vegetables carry all the flavor. In my version which is really my mom's version, the noodles are seasoned prior to pan-frying with the vegetables and meat.

I remember a few months ago my long-time friend Emille messaged me saying he couldn't find a chow mein recipe on my blog. Well, what he actually said was, “how could you have a blog about Guyanese food and not have a chow mein recipe?” I laughed, but he was right. The truth is that this is one of those recipes I’ve always meant to post but never seemed to have all the right ingredients on hand at the same time. This past weekend I visited my parents in Orlando and was able to go to a local Caribbean market to purchase the ingredients. My dad also took me to his friend's Guyanese farm to pick some fresh bora. I was particular about the type of noodles I wanted as well since not all chow mein noodles are created equal. More on that later.

Start by seasoning your protein of choice. I used chicken breast in this recipe. For a weekday meal, it has to be quick so I typically don't have much time to clean and cut up chicken, I reserve that for the weekend when making stews or curry. I used cassareep to give the chicken some color and sweet flavor, but if you don't have any, use a browning sauce and a little brown sugar in place. The mushroom sauce can work as well. Let chicken marinate for a couple of hours. I left this to marinate overnight in a zip lock bag. Cook 8-10 minutes, make sure it is not too dry. Mettre de côté.

Prep the vegetables and set aside. I've used carrots, bok choy, red pepper, and bora for this chow mein, but I change up the vegetables based on what I have in my refrigerator.

I prefer to use Champion brand of chow mein after years of testing quite a few brands. I think the noodles boil up nicely and are not too thin. They also have good flavor. Brown Betty and Guyanese Pride make a good one as well. This is a preference thing. There are many on the market that vary in size of noodle and taste. I recommend trying different brands to see which suits your taste.

One of the most common concerns I’ve heard about making chow mein is getting the noodles just right. Most people overcook them by accident. If the noodles look done while in the pot, it is probably already overcooked. Once it is removed from the water and drained, the steam from the hot water will continue to cook the noodles, this happens quite fast. If the noodles are overcooked it will become soft and sticky and will break apart easily when being tossed. It is important to rinse with cold water when draining to stop the cooking process. Cook noodles according to package directions.

My advice is to add oil to the pot of water when boiling and keep the noodles moving around. After draining, spread noodles out in a shallow pan so they stay loose.

I like to season the noodles with black pepper, Chinese five spice, garlic powder, salt, and sesame oil. Swirl around with a fork to get it all coated. Chinese five spice has a strong flavor. A little bit goes a long way, usually, ½ tsp is enough for me, add as much or as little as you like. After adding the spices the chow mein will look a little brown, that is from the five spice. Set noodles aside.


Guyanese-style Chow Mein

Chow mein is a popular noodle dish in Guyanese cuisine and is given to us by the Guyanese people of Chinese descent. Chinese cuisine has an important place in Guyanese food culture as there are many wonderful ingredients and products that we use to make our food, our food. Over time we have adjusted flavors and sourced local ingredients to make it our own unique fusion. There's nothing else that tastes like a Guyanese-Chinese fried rice or chow mein, it just has its own special flavor. I suppose what makes this chow mein Guyanese-style is the inclusion of bora beans and five spice. I haven't seen too many non-Guyanese chow mein recipes that include these two ingredients. If you have any more insight on this topic, please feel free to comment below.

Chow mein is versatile in its ingredients and diverse in where it can be served. Whenever my family had any sort of gathering, this was one of our go-to dishes. We would order one large tray of fried rice and chow mein from a local Guyanese-Chinese restaurant than cook all the meats on the side. Like rice, noodles can feed many and it goes a long way. Everyone has their own version of chow mein and the ingredients vary based on what you have on hand.

My mom would change up the vegetables and meat in the dish, but for her, some ingredients were a must sesame oil, soy sauce, ginger, bora, and Chinese five spice powder. It really created some foundational flavors for the dish. One of my complaints when buying chow mein from a roti shop is that the noodles are never seasoned. They tend to taste bland, while the meat and vegetables carry all the flavor. In my version which is really my mom's version, the noodles are seasoned prior to pan-frying with the vegetables and meat.

I remember a few months ago my long-time friend Emille messaged me saying he couldn't find a chow mein recipe on my blog. Well, what he actually said was, “how could you have a blog about Guyanese food and not have a chow mein recipe?” I laughed, but he was right. The truth is that this is one of those recipes I’ve always meant to post but never seemed to have all the right ingredients on hand at the same time. This past weekend I visited my parents in Orlando and was able to go to a local Caribbean market to purchase the ingredients. My dad also took me to his friend's Guyanese farm to pick some fresh bora. I was particular about the type of noodles I wanted as well since not all chow mein noodles are created equal. More on that later.

Start by seasoning your protein of choice. I used chicken breast in this recipe. For a weekday meal, it has to be quick so I typically don't have much time to clean and cut up chicken, I reserve that for the weekend when making stews or curry. I used cassareep to give the chicken some color and sweet flavor, but if you don't have any, use a browning sauce and a little brown sugar in place. The mushroom sauce can work as well. Let chicken marinate for a couple of hours. I left this to marinate overnight in a zip lock bag. Cook 8-10 minutes, make sure it is not too dry. Mettre de côté.

Prep the vegetables and set aside. I've used carrots, bok choy, red pepper, and bora for this chow mein, but I change up the vegetables based on what I have in my refrigerator.

I prefer to use Champion brand of chow mein after years of testing quite a few brands. I think the noodles boil up nicely and are not too thin. They also have good flavor. Brown Betty and Guyanese Pride make a good one as well. This is a preference thing. There are many on the market that vary in size of noodle and taste. I recommend trying different brands to see which suits your taste.

One of the most common concerns I’ve heard about making chow mein is getting the noodles just right. Most people overcook them by accident. If the noodles look done while in the pot, it is probably already overcooked. Once it is removed from the water and drained, the steam from the hot water will continue to cook the noodles, this happens quite fast. If the noodles are overcooked it will become soft and sticky and will break apart easily when being tossed. It is important to rinse with cold water when draining to stop the cooking process. Cook noodles according to package directions.

My advice is to add oil to the pot of water when boiling and keep the noodles moving around. After draining, spread noodles out in a shallow pan so they stay loose.

I like to season the noodles with black pepper, Chinese five spice, garlic powder, salt, and sesame oil. Swirl around with a fork to get it all coated. Chinese five spice has a strong flavor. A little bit goes a long way, usually, ½ tsp is enough for me, add as much or as little as you like. After adding the spices the chow mein will look a little brown, that is from the five spice. Set noodles aside.


Guyanese-style Chow Mein

Chow mein is a popular noodle dish in Guyanese cuisine and is given to us by the Guyanese people of Chinese descent. Chinese cuisine has an important place in Guyanese food culture as there are many wonderful ingredients and products that we use to make our food, our food. Over time we have adjusted flavors and sourced local ingredients to make it our own unique fusion. There's nothing else that tastes like a Guyanese-Chinese fried rice or chow mein, it just has its own special flavor. I suppose what makes this chow mein Guyanese-style is the inclusion of bora beans and five spice. I haven't seen too many non-Guyanese chow mein recipes that include these two ingredients. If you have any more insight on this topic, please feel free to comment below.

Chow mein is versatile in its ingredients and diverse in where it can be served. Whenever my family had any sort of gathering, this was one of our go-to dishes. We would order one large tray of fried rice and chow mein from a local Guyanese-Chinese restaurant than cook all the meats on the side. Like rice, noodles can feed many and it goes a long way. Everyone has their own version of chow mein and the ingredients vary based on what you have on hand.

My mom would change up the vegetables and meat in the dish, but for her, some ingredients were a must sesame oil, soy sauce, ginger, bora, and Chinese five spice powder. It really created some foundational flavors for the dish. One of my complaints when buying chow mein from a roti shop is that the noodles are never seasoned. They tend to taste bland, while the meat and vegetables carry all the flavor. In my version which is really my mom's version, the noodles are seasoned prior to pan-frying with the vegetables and meat.

I remember a few months ago my long-time friend Emille messaged me saying he couldn't find a chow mein recipe on my blog. Well, what he actually said was, “how could you have a blog about Guyanese food and not have a chow mein recipe?” I laughed, but he was right. The truth is that this is one of those recipes I’ve always meant to post but never seemed to have all the right ingredients on hand at the same time. This past weekend I visited my parents in Orlando and was able to go to a local Caribbean market to purchase the ingredients. My dad also took me to his friend's Guyanese farm to pick some fresh bora. I was particular about the type of noodles I wanted as well since not all chow mein noodles are created equal. More on that later.

Start by seasoning your protein of choice. I used chicken breast in this recipe. For a weekday meal, it has to be quick so I typically don't have much time to clean and cut up chicken, I reserve that for the weekend when making stews or curry. I used cassareep to give the chicken some color and sweet flavor, but if you don't have any, use a browning sauce and a little brown sugar in place. The mushroom sauce can work as well. Let chicken marinate for a couple of hours. I left this to marinate overnight in a zip lock bag. Cook 8-10 minutes, make sure it is not too dry. Mettre de côté.

Prep the vegetables and set aside. I've used carrots, bok choy, red pepper, and bora for this chow mein, but I change up the vegetables based on what I have in my refrigerator.

I prefer to use Champion brand of chow mein after years of testing quite a few brands. I think the noodles boil up nicely and are not too thin. They also have good flavor. Brown Betty and Guyanese Pride make a good one as well. This is a preference thing. There are many on the market that vary in size of noodle and taste. I recommend trying different brands to see which suits your taste.

One of the most common concerns I’ve heard about making chow mein is getting the noodles just right. Most people overcook them by accident. If the noodles look done while in the pot, it is probably already overcooked. Once it is removed from the water and drained, the steam from the hot water will continue to cook the noodles, this happens quite fast. If the noodles are overcooked it will become soft and sticky and will break apart easily when being tossed. It is important to rinse with cold water when draining to stop the cooking process. Cook noodles according to package directions.

My advice is to add oil to the pot of water when boiling and keep the noodles moving around. After draining, spread noodles out in a shallow pan so they stay loose.

I like to season the noodles with black pepper, Chinese five spice, garlic powder, salt, and sesame oil. Swirl around with a fork to get it all coated. Chinese five spice has a strong flavor. A little bit goes a long way, usually, ½ tsp is enough for me, add as much or as little as you like. After adding the spices the chow mein will look a little brown, that is from the five spice. Set noodles aside.


Voir la vidéo: CookNChat with MacD X Smitty FULL EPISODE (Novembre 2021).