Nouvelles recettes

GrubHub interdit la vente d'ailerons de requin dans les restaurants

GrubHub interdit la vente d'ailerons de requin dans les restaurants

GrubHub a interdit la vente de l'aileron de requin très controversé, utilisé pour faire de la soupe aux ailerons de requin, au sein de son réseau de restaurants

GrubHub et ses sites Web subsidiaires n'autoriseront plus la vente de produits à base d'ailerons de requin, ce qui a contribué à la mise en danger critique de plusieurs espèces de requins.

GrubHub, le plus grand service de livraison de nourriture en ligne du pays, a annoncé qu'il ne permettrait plus à ses restaurants de vendre des ailerons de requin, un produit alimentaire profondément controversé qui a dévasté les populations mondiales de requins, dont beaucoup sont en danger critique d'extinction.

Selon le groupe de conservation des océans Oceana, environ 73 millions de requins sont tués chaque année pour répondre à la demande de soupe aux ailerons de requin, qui est particulièrement populaire dans toute la Chine - bien que des enquêtes auprès de citoyens chinois aient indiqué que la majorité - 75 pour cent - ne le savaient pas. le plat, qui se traduit par "soupe d'ailes de poisson" en mandarin, appelait même des ailerons de requin. Un autre 19% pensaient que les nageoires du requin avaient repoussé, alors qu'en fait, les requins ne peuvent pas survivre sans leurs nageoires.

Bien que le finning des requins soit illégal aux États-Unis, des ailerons ont été achetés et vendus aux États-Unis par des vendeurs qui les obtiennent dans des pays où la pratique n'est pas interdite ou est mal réglementée. L'État de New York a poursuivi un vendeur de Brooklyn pour la vente d'ailerons de requin pas plus tard qu'en septembre.

"GrubHub a pris la décision de ne plus autoriser les restaurants à vendre des plats d'ailerons de requin sur nos plateformes", a déclaré la société dans un communiqué. «Nous apprécions profondément nos relations avec les restaurants qui proposent une cuisine chinoise sur GrubHub et pensons que c'est le bon choix pour protéger les espèces menacées du monde. Nous avons été en contact avec nos restaurants concernés pour communiquer le changement et continuerons de nous associer à notre réseau de 35 000 restaurants pour les aider à répondre aux besoins évolutifs du restaurant d'aujourd'hui.

Dans un communiqué de presse louant le leadership de GrubHub, Oceana a encouragé d'autres entreprises à suivre les traces de l'entreprise. "En fin de compte, les requins valent infiniment plus de nager dans nos océans que dans un bol de soupe", a déclaré Lora Snyder, directrice de campagne d'Oceana.


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de finning et de possession d'ailerons de requin à bord d'un navire est actuellement interdit dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits où le finning n'est pas interdit. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour un vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de finning et de possession d'ailerons de requin à bord d'un navire est actuellement interdit dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits où le finning n'est pas interdit. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour un vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, voyages, interviews de célébrités, choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits où le finning n'est pas interdit. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour un vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de finning et de possession d'ailerons de requin à bord d'un navire est actuellement interdit dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, voyages, interviews de célébrités, choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de finning et de possession d'ailerons de requin à bord d'un navire est actuellement interdit dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour un vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, voyages, interviews de célébrités, choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, des voyages, des interviews de célébrités, des choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


La Chambre approuve le projet de loi visant à éliminer la vente d'ailerons de requin à l'échelle nationale

Cette semaine, le Shark Fin Sales Elimination Act a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis par un vote de 310 contre 107. Le projet de loi&mdashled par les représentants Gregorio Sablan (D-MNI) et Michael McCaul (R-TX)&mdash interdit l'importation, l'exportation , possession, commerce et distribution d'ailerons de requin et de produits contenant des ailerons de requin dans le pays. L'acte de prélèvement d'ailerons de requin et la possession d'ailerons de requin à bord d'un navire sont actuellement interdits dans les eaux américaines en vertu de la Shark Conservation Act de 2010, mais la loi n'arrête pas le commerce intérieur. Les ailerons de requin vendus dans le pays proviennent du monde entier, y compris d'endroits qui n'interdisent pas le finning. Une fois les requins capturés, les pêcheurs enlèveront leurs ailerons et les relâcheront dans l'océan pour mourir. En interdisant le commerce, les États-Unis contribueront à atténuer le finning des requins, à réduire la demande mondiale d'ailerons de requins et à conserver les populations de requins. « Le projet de loi est un moyen efficace et gratuit de retirer les États-Unis du commerce nuisible des ailerons de requins qui contribue à la perte de 73 millions de requins chaque année », a déclaré Sablan. &ldquoUne douzaine d'États [dont la Californie, l'Illinois et le Maryland] et trois territoires ont déjà une interdiction dans leurs lois. Les interdictions relatives aux ailerons de requin sont également soutenues par de nombreuses compagnies aériennes et maritimes, de grandes entreprises et des centaines d'entreprises et d'organisations américaines. Cependant, le travail n'est pas terminé. » La législation sera maintenant transférée au Sénat pour un vote final et, si elle est adoptée, passera au bureau du président pour signature.

Vous aimez autant que nous le mode de vie végétal ?
Obtenez les MEILLEURES recettes végétaliennes, voyages, interviews de célébrités, choix de produits et bien plus encore dans chaque numéro de VegNews Magazine. Découvrez pourquoi VegNews est le magazine végétal n°1 mondial en vous abonnant dès aujourd'hui !


Voir la vidéo: Grubhub ad but every moment is pain (Novembre 2021).