Nouvelles recettes

15 choses à ne jamais dire à table

15 choses à ne jamais dire à table

Ne les dis jamais - genre, jamais

Veuillez éviter ces sujets à tout prix lorsque vous dînez en famille.

Nous sommes tous déjà allés là-bas – à table, en train de dîner avec une bouchée de pâtes, et tout d'un coup quelqu'un dit quelque chose de si horrible/embarrassant/déprimant/non censuré que vous préférez ramper sous la table plutôt que asseyez-vous bien droit sur votre siège.

Les dîners de famille devraient être axés sur les liens familiaux et le rattrapage avec des plaisanteries légères et amusantes qui ne devraient jamais être confondues avec la mise à jour de vos selles ou de votre récente rupture.

Apprenez ceci et ne l'oubliez jamais - peu importe avec qui vous partagez un repas, il y a juste certains sujets que vous devriez toujours éviter lorsque vous mangez.

Bien que nous soyons à peu près sûrs que tout le monde connaît les règles générales en matière de bonnes manières à table (ne pas mâcher la bouche ouverte, pas de coudes sur la table, etc.), vous devez être très conscient de l'endroit où les conversations peuvent mener si vous ouvrez la parole à la discussion.

Alors sans plus tarder, parlons – ou pas – des choses que vous ne devriez pas dire à table.

  1. Quand êtes-vous fiancés tous les deux ? : Si vous connaissez le couple depuis assez longtemps, vous en savez assez sur le statut et/ou la durée de leur relation pour savoir qu'une proposition est à l'horizon ou qu'elle ne l'est pas. En outre, il s'agit très probablement d'une discussion qu'ils ont déjà eue et dont il n'est pas nécessaire de le rappeler. S'ils ont quelque chose à partager, ils le feront.
  2. Qu'est-ce que c'est exactement ? : Non non Non. Même si vous avez une véritable curiosité, attendez simplement que l'hôte ou l'hôtesse vous explique ce qu'il y a pour le dîner, car neuf fois sur 10, votre question semblera impolie.
  3. Je ne peux plus faire ça : Quoi que ce soit – vivez à la maison, sortez avec votre petite amie, parlez à vos parents – ayez cette conversation après le dîner et quelque part en privé. Cela va juste créer une atmosphère super inconfortable pour tout le monde.
  4. Mec, ce __________ va passer à travers moi : Cela devrait être une donnée. Personne ne veut entendre parler de vos problèmes de salle de bain, jamais.
  5. J'ai entendu dire que vous avez obtenu une augmentation – C'est génial, combien ? : Ne jamais, jamais demander d'argent à quelqu'un. C'est à la hauteur de la religion et de la politique. Un gros, gros NON. S'ils veulent partager, ils le feront d'eux-mêmes.
  6. Vous n'en avez pas assez ?/Quelqu'un a faim : S'ils veulent une autre portion de purée de pommes de terre ou plus de pâtes, qui s'en soucie ? Qu'il en soit ainsi.
  7. Puis-je emporter votre plat ? S'ils ont encore une fourchette ou une cuillère dans la bouche, il y a de fortes chances qu'ils n'aient pas fini de manger, alors laissez-les jeter leur serviette sur le plat et poser leurs ustensiles avant de leur poser cette question. Et tant qu'on y est, c'est aussi impoli de se lever de table quand les autres n'ont pas fini de manger, alors asseyez-vous !
  8. Ça a l'air intéressant: Même si vous le pensez vraiment, utilisez plutôt le mot « bon », sinon votre chef pour la soirée supposera que vous voulez dire que cela vous semble peu appétissant.
  9. Oh mon Dieu, avez-vous entendu parler de ce gros________ : Merci d'avoir ruiné l'appétit de tout le monde, crétin.
  10. Votre père/mère et moi allons divorcer : Qui veut manger après avoir entendu ça ? Personne.
  11. Je suis au régime/Je n'ai pas faim : Évidemment que tu l'es. S'il vous plaît, dites-nous à quel point ce que nous mangeons est horrible pour notre corps aussi pendant que vous y êtes.
  12. C'est bien, mais ce serait mieux avec _____ : Voulez-vous cuisiner? Non? Alors tais-toi.
  13. Pour qui votez-vous ? C'est une question facile et ne se terminera jamais bien, alors évitez-la simplement et dites « Et eux, les Yankees ? »
  14. Chuchotement: Tout le monde à la table va supposer que vous parlez d'eux. Comme le dit le proverbe, "les secrets, les secrets ne sont pas amusants, à moins qu'ils ne soient pour tout le monde". Boom.
  15. Rien du tout: Le silence en dit long, et pire encore, les expressions faciales. Jamais de sourcils levés ou de visages froissés.

15 choses à ne jamais faire lors d'un déjeuner d'affaires

Beaucoup de gens ne savent pas ce qui est poli et ce qui ne l'est pas lorsque vous dînez avec des collègues ou des contacts de réseautage.

Voici une liste de 15 choses à ne jamais faire lors d'un déjeuner d'affaires !

1. Demandez à un étranger de déjeuner « pour choisir son cerveau ». Si vous accordez de l'importance à l'opinion de quelqu'un, alors son expertise vaut plus que le coût de son déjeuner ! Demandez à quelqu'un de déjeuner parce que vous voulez le rencontrer, pas parce que vous voulez qu'il vous consulte gratuitement.

2. Invitez un inconnu et précisez le restaurant, la date ou l'heure. Vous ne voulez signaler à personne que vos besoins l'emportent sur les leurs ! Si vous invitez un étranger à déjeuner, la question est « Auriez-vous le temps de déjeuner avec moi ? Ne spécifiez jamais, jamais un restaurant, une date ou une heure lorsque vous invitez un étranger à vous rencontrer.

3. Invitez quelqu'un à déjeuner à un endroit près de chez vous mais loin d'eux. Il est impoli de contacter un ami et de lui dire « Tu veux déjeuner la prochaine fois que tu seras près de mon bureau ? » Si vous voulez les voir, vous pouvez les rencontrer à mi-chemin.

4. Demandez à un étranger de déjeuner sans lui proposer de payer pour son déjeuner. Si quelqu'un que vous ne connaissez pas déjà est prêt à déjeuner avec vous, vous devez payer pour son déjeuner.

5. Invitez quelqu'un à déjeuner sans vérifier pour vous assurer que le restaurant sera ouvert pour le déjeuner - et faites une réservation le cas échéant. Ne soumettez pas votre partenaire de déjeuner à la douleur d'attendre dans une longue file d'attente pour être assis pour le déjeuner. Vérifiez n'importe quel restaurant que vous suggérez pour vous assurer que vous pourrez dîner à l'heure que vous préférez.

6. Buvez à l'excès. Les jours du déjeuner d'affaires à trois martini sont heureusement révolus. Avez-vous vraiment besoin d'un verre avec votre déjeuner ?

7. Discutez avec votre serveur au sujet de la nourriture ou du service. Si votre nourriture était froide ou si le service était mauvais, et alors ? Ne rendez pas désagréable un rendez-vous déjeuner agréable en vous disputant à ce sujet. Laisser faire.

8. Faites ou acceptez une invitation à déjeuner sans clarifier les dispositions financières. Ne présumez jamais que quelqu'un qui vous invite à déjeuner paiera votre déjeuner. Un moyen simple de déterminer qui paie est de répondre à une invitation à déjeuner par « Vous savez, je surveille mon budget, mais nous pourrons peut-être prendre un café un jour ». Si votre ami a l'intention de payer votre déjeuner, il vous répondra et vous le dira.

9. Annuler une date de déjeuner à la dernière minute, sauf en cas d'urgence réelle. Une véritable urgence est lorsque vous, un ami cher ou un membre de votre famille proche êtes physiquement malade ou blessé. C'est ça. Si vous annulez un rendez-vous déjeuner à la dernière minute parce que vous êtes trop occupé au travail, alors vous ne méritez plus de rendez-vous déjeuner.

10. Commandez un plat qui dérangera votre ami. Les gens sont occupés. Ils ne veulent pas avoir à s'asseoir avec vous pendant que le chef prépare la paella maison ou tout autre plat qui prend du temps pour vous.

11. Prenez un appel téléphonique, répondez à des SMS ou jouez avec votre téléphone pendant le déjeuner. Dès que vous arrivez au restaurant, posez votre téléphone face cachée sur la table ou mettez-le dans votre poche. Vous déjeunez avec quelqu'un qui mérite toute votre attention. Laissez votre téléphone tranquille !

12. Laissez votre subordonné payer son propre déjeuner. Si vous êtes un manager et que vous invitez un membre de votre équipe à déjeuner avec vous, vous payez pour son déjeuner - sans exception. L'entreprise paie le déjeuner de votre subordonné si la politique le permet, et vous le payez personnellement si la politique ne le permet pas. Vous avez demandé à un membre de votre équipe de renoncer à son heure de déjeuner privée pour passer du temps avec vous, vous payez donc sa facture de déjeuner.

13. Parlez des autres employés. C'est étonnant ce que les gens vont dire à haute voix dans un restaurant bondé. Ne mettez pas votre partenaire de déjeuner ou d'autres convives mal à l'aise en parlant de questions d'entreprise privée au déjeuner, peu importe à quel point vous insistez pour que personne d'autre ne s'en soucie. C'est impoli et ringard de parler de gens dans leur dos, et doublement en public.

14. Frappez quelqu'un. De nombreux cadres en difficulté ont été emmenés déjeuner par leur PDG pour se faire dire « Nous allons devoir vous laisser partir » juste au-dessus de leur plat de pâtes. Bushwhacking quelqu'un au déjeuner est une horrible technique de gestion. C'est une technique utilisée par des lâches qui doivent annoncer de mauvaises nouvelles dans un lieu public afin que le destinataire de la mauvaise nouvelle ne puisse pas y réagir comme il le ferait dans un lieu privé, comme le bureau.

15. Ne pas dire « Merci ! » quand quelqu'un t'offre le déjeuner. Le fait que les bonnes manières exigent que le patron ou la personne qui a fait l'invitation à déjeuner paie la note ne signifie pas que la personne dont le déjeuner a été acheté pour eux n'a pas besoin de dire « Merci pour ce merveilleux déjeuner ! » Ils font. Même si le déjeuner était atroce et le service lamentable, il faut quand même dire "Merci!" Après tout, c'est la pensée qui compte.


Des choses ridicules que je ne veux plus jamais entendre dire à nouveau par un chef de télévision

Appelez ça mesquin, mais nous avons tous cette chose qui nous transforme en râleur. Et c'est le mien.

L'une de mes formes de divertissement préférées est de regarder des émissions culinaires à la télévision. J'adore les vieux. Julia, Jacques, enfilez l'un des Britanniques&# x2026 Je suis heureux. J'adore certains des nouveaux comme NewScanCook, Nigella et ATK. Les seuls que je ne peux vraiment pas soutenir sont les spectacles de compétition et ceux où ils vous emmènent dans des restaurants ou des foires où (généralement) un homme mange assez pour nourrir une famille de 4 personnes pendant une semaine.

Cependant, cela dit, il y a certaines choses à propos de toutes ces émissions qui me transforment instantanément en un quartier grincheux “Vous, les enfants, sortez de ma pelouse!” mec. Et la plupart d'entre eux tournent autour de choses que je ne veux plus jamais entendre un chef de télévision dire à nouveau.

La première place sur ma liste revient probablement aux chefs qui pétrissent la pâte. À un moment donné du processus, ils regarderont la caméra et diront, comme si c'était une idée brillante qui leur venait JUSTE à l'esprit, une variation sur 𠇋oy, je suppose que je n'ai pas besoin d'aller au gymnase aujourd'hui .” Oui. Tu fais. Pétrir la pâte pendant 5 à 10 minutes n'est pas un entraînement. Fin de la conversation.

Ensuite, nous passons à � un peu de sucre pour la douceur.” RIGHT… Et j'allais ajouter le sucre pour une note amère charnue. Cette aggravation implique également 𠇊joutez du citron pour l'acidité,” et 𠇊joutez du poivre pour la chaleur.” Sans blague, Chef.

Une autre phrase fréquemment répétée qui a commencé à me mettre les nerfs à vif est « faites-lui un bon émoi » (par opposition à un mauvais ?). On pourrait suggérer de l'agiter.” Mais qu'est-ce que j'en sais ?

Maintenant, ce prochain me donne envie d'éteindre ma télé. Quand quelque chose doit être pilonné, comme une poitrine de poulet, doivent-ils tous dire : “ Si vous avez passé une mauvaise journée au travail, c'est le moyen PARFAIT de faire sortir votre agressivité.” Un, c'est pas comment vous devriez piler une poitrine de poulet. Et deuxièmement, qu'est-ce que ce pauvre poulet t'a fait.

Ce prochain ne dérangera peut-être personne d'autre que moi. Mais. “Séparez les miettes de pain par-dessus.” Sauf si je me trompe beaucoup, la phrase est terminée les Haut.

Le brocoli rabe est un vert amer. Pas de question. Je suppose que si vous allez le manger, vous aimez l'amer. Sinon, pourquoi ? Alors, quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi au moins la moitié de toute préparation de recette pour ce vert glorieusement savoureux et amer est consacrée au chef nous disant comment supprimer ou apprivoiser l'amertume ? Je comprends. C'est amer. Pourquoi l'acheter et ensuite passer tout votre temps à le transformer en autre chose ?

Je pourrais continuer éternellement. Mais ne vous inquiétez pas, je vais m'arrêter avec juste un de plus. Celui que je dois déposer aux pieds de ma bien-aimée Julia. Quand elle a essentiellement inventé la nourriture à la télévision il y a toutes ces décennies, elle a signé avec son désormais célèbre 𠇋on appétit!” Donc, avec cette seule signature, elle avait le meilleur et le seul slogan. Et depuis lors, nous avons été soumis à des chefs de télévision à la recherche de ce slogan magique qui cimentera leur image dans l'esprit des téléspectateurs.


12 choses à ne jamais dire à une personne atteinte d'un cancer du sein

Le cancer du sein peut être l'une des épreuves les plus pénibles qu'une personne puisse traverser, et pourtant, de nombreux combattants signalent que des amis ou des êtres chers disparaissent de leur vie, juste au moment où ils en ont le plus besoin.

« Il est normal que les gens évitent les choses qui les rendent inconfortables et le cancer peut certainement le faire », déclare Ginger Johnson, survivante et fondatrice de HappyChemo.com.

Mais, c'est une occasion de se connecter et d'aider votre ami ou votre proche, même si vous ne savez pas la chose parfaite à dire. « Réfléchissez simplement avant de parler et concentrez-vous sur les questions ou les commentaires pour les aider et non sur vous ou sur vos expériences de vie », conseille Ginger.

Ne dites pas : « Comment allez-vous ?

Essayez plutôt : “Vous voulez prendre un café et discuter ?”

Ne dites pas : « Vous n'avez pas l'air malade ».

« Je suis vraiment malade et je sais que j'ai l'air malade la plupart du temps », déclare Mary Smith, une survivante de plus de cinq ans. De plus, l'implication est soit que vous pensez qu'ils mentent à propos d'un cancer, soit que vous pensez qu'ils obtiennent des traitements secrets et faciles que personne ne connaît. Au lieu de cela, Mary dit qu'elle appréciait tout commentaire sur son corps qui n'était pas lié au cancer.

Essayez plutôt : “Vous avez des yeux magnifiques.”

Ne dites pas : « Ma tante/soeur/amie avait un cancer de stade 4 et a survécu.

"Chaque cancer, comme chaque personne, est différent et avoir votre cancer par rapport à quelqu'un d'autre est nul", déclare Jen Embry, une survivante de trois ans. « Entendre comment une personne avait 99 % de chances de survie et n'y est pas parvenue n'est pas ce que nous voulons entendre en ce moment. De plus, le cancer du sein ne fait pas référence à une maladie uniforme, mais il existe plutôt quatre principales types avec une douzaine de variétés plus rares, chacune avec son propre pronostic et ses traitements.

Essayez plutôt : « Si vous voulez en parler, j'aimerais entendre parler de votre diagnostic. » (Faites attention cependant, car plusieurs femmes ont dit qu'elles détestaient parler de leur cancer, donc si la personne ne veut pas répondre, ne la forcez pas.)

Ne dites pas : « Votre sein vous manque-t-il ? Est-ce que ça fait bizarre d'en avoir qu'un?”

"Bien sûr, ça fait bizarre!", dit Rosemary Meier, qui a eu un cancer dans la vingtaine. Tu sais quoi d'autre est bizarre ? Cette question. Perdre une partie ou la totalité de ses seins peut être différent pour chaque personne, mais pour de nombreuses femmes, c'est intensément émotionnel et douloureux.

Essayez plutôt : rien. Ce n'est pas cool d'interroger quelqu'un sur ses seins et avoir un cancer du sein n'y change rien. S'ils en parlent, allez-y, mais laissez-les d'abord en parler.

Ne dites pas : « Je sais juste que tout ira bien.

“Comment peux-tu le savoir ?” demande Mary. "Je ne le sais pas. Mes médecins ne le savent même pas.

Essayez plutôt : “Vous êtes fort, résistant et intelligent.” Mary dit qu'elle aimait tout encouragement pour lutter contre le cancer, mais en même temps, elle aimait aussi quand les gens lui donnaient la permission de ne pas avoir à être courageuse ou forte tous le temps.

Ne dites pas : "Ne pleurez pas, Dieu ne vous donne que ce qu'il sait que vous pouvez gérer."

“J'ai pleuré non pas à cause de ma situation, mais parce que j'étais dans la douleur, dit simplement Estella Cardoza, une survivante de cinq ans. Évoquer la religion comme moyen de rejeter leur souffrance n'est jamais gentil. De plus, comme l'explique Jess Hodgson, qui lutte actuellement contre son deuxième cancer, cela peut vous mettre en colère. « Vous pensez que Dieu peut déjà me laisser aller et me donner une pause ? Parce que la religion est un sujet tellement personnel, attendez qu'ils en parlent s'ils le souhaitent.

Essayez plutôt : “C'est vraiment nul ! C'est OK de pleurer. Cela a aidé Mary. Ou, Jess suggère quelque chose de plus général comme, "Je prie pour vous".

Ne dites pas : “Avez-vous eu un deuxième avis ?” Ou, “Avez-vous essayé ce régime ?”

"Non, je viens de couper mes seins et je vais m'empoisonner six fois au cours des quatre prochains mois sans jamais vérifier s'il y a d'autres options", dit sarcastiquement Mary. À moins que vous ne soyez réellement le médecin de la personne, tout avis ou conseil médical doit être laissé de côté.

Essayez plutôt : « Je suis tellement heureux que vous ayez une excellente équipe de médecins pour vous aider à traverser cette épreuve. »

Ne dites pas : « Pourquoi ne portez-vous pas une perruque au lieu d'un foulard ? » Ou, « Eh bien, je suppose que vous n'avez plus besoin de vous laver les cheveux ! »

Estella explique que pour elle, perdre ses cheveux était la partie la plus émouvante de son traitement et que les commentaires sur leurs cheveux ou leur absence étaient douloureux. De plus, elle dit que les perruques sont beaucoup plus inconfortables que les gens ne le pensent et que lorsque vous souffrez déjà, ajouter un niveau d'inconfort supplémentaire ne vaut tout simplement pas la peine.

Essayez plutôt : « Tu as l'air radieuse, j'adore cette couleur sur toi. » Jess ajoute qu'elle a adoré quand les gens ont dit : « Votre tête chauve est magnifique !

Ne dites pas : “Faites-moi savoir si vous avez besoin d'aide.”

“Oui, je vais avoir besoin d'aide. Mais il est vraiment difficile pour quiconque, et encore moins pour les patients atteints de cancer, de l'admettre », explique Jen. C'est beaucoup plus significatif si vous pensez à une manière et à un moment précis où vous pouvez aider.

Essayez plutôt : “Puis-je vous préparer à dîner mardi ? ” Ou, “Puis-je vous aider à faire votre lessive ce week-end ?” Ou, “Puis-je surveiller vos enfants, pour que vous puissiez faire une sieste ?& #8221

Ne dites pas : « Qu'est-ce qui ne va pas chez vous ? !

« Ma mère n'a pas réussi », explique Lindsey Lynch, « mais pendant qu'elle était malade, elle ne voulait pas du tout en parler. Elle avait un lymphœdème et son bras était vraiment enflé. Elle détestait quand les gens lui demandaient ce qui était arrivé à son bras, en particulier des étrangers.”

Essayez plutôt : rien. Si vous êtes un étranger, vous n'avez pas besoin de commenter l'apparence de qui que ce soit. Et si vous êtes un ami, dites-lui simplement que vous aimeriez l'écouter s'il veut parler. Lindsey ajoute que si vous évoquez leur maladie, soyez compréhensif s'ils ne veulent pas parler ou même s'ils se fâchent contre vous.

Ne dites pas : tout ce qui commence par : "Au moins"

“Au moins, c'est curable.”Ou, “au moins ce n'est pas aussi grave qu'il pourrait l'être.” Et si ce n'était pas le pire des cas ? Dire ce que quelque chose n'est pas ne change pas la réalité de ce que c'est et cette réalité peut être très terrifiante, déclare Mandy Powell, une survivante de trois ans.

Essayez plutôt : “Cancer va vraiment regretter d'avoir joué avec vous.”

Ne dites pas : « Mais, vous n'êtes pas une femme ».

C'est beaucoup plus rare et les hommes représentent environ un pour cent des cas de cancer du sein, mais ils peuvent avoir un cancer du sein. Et comme le souligne Joshua Anderson, qui souffre actuellement de la maladie, lorsque les gens pensent qu'il s'agit uniquement d'une maladie de "femme", il est d'autant plus difficile pour les hommes qui en souffrent d'en parler et d'obtenir le soutien qu'ils ont. avoir besoin.

Essayez plutôt : « désolé, ça doit être effrayant ». Comment te sens-tu?”


10 choses que vous ne devriez jamais faire lors d'un dîner, selon un majordome de longue date

(Shutterstock) Quand il s'agit d'étiquette à manger, le majordome sait ce qu'il y a de mieux.

Que vous assistiez à un dîner pour affaires ou pour le plaisir, il y a certaines choses que vous ne devriez tout simplement pas faire.

Vous pouvez également vous retrouver dans une situation délicate où vous ne savez pas quoi faire.

Voici 10 perles de sagesse issues de ses 26 années d'expérience.

1. Ne portez jamais votre serviette comme bavoir.

À moins que vous ne soyez à la plage avec des amis en train de manger du homard au beurre avec désinvolture, ne glissez pas votre serviette dans votre col. Au lieu de cela, placez-le sur vos genoux et utilisez-le si nécessaire.

2. N'utilisez jamais la table comme appui-coude.

On sait que c'est tentant, mais évitez de mettre les coudes sur la table. « Gardez-les dans votre corps, surtout lorsque vous mettez de la nourriture dans votre bouche », conseille MacPherson.

3. Ne réagissez jamais de manière excessive si vous renversez quelque chose sur vous-même (ou sur quelqu'un d'autre).

Nous avons tous des moments embarrassants, mais il n'y a aucune raison d'en faire toute une histoire. Nettoyez le désordre d'une manière rapide et silencieuse. S'il y a des serveurs, demandez des serviettes supplémentaires. Si vous renversez sur un autre invité, ne les essuyez pas vous-même. Au lieu de cela, offrez votre serviette et excusez-vous.

(Flickr/louisdumont) Gardez votre calme et nettoyez tranquillement si vous avez un déversement.

4. Ne parlez jamais avec vos mains en tenant des couverts.

Si vous faites partie de ces personnes qui ne peuvent pas raconter une histoire sans faire d'exercices pour les bras, n'oubliez pas de poser votre argenterie avant de commencer à parler. Vous devez également poser vos couverts pendant la mastication.

5. Ne mettez jamais la main sur la table pour le sel.

Demandez simplement à la personne à côté de vous : « Voudriez-vous, s'il vous plaît, passer le sel ? » C'est moins intrusif que votre bras sur son visage.

6. Ne survolez jamais votre assiette pour mettre de la nourriture dans votre bouche.

Au lieu de se pencher sur votre assiette, MacPherson dit de porter votre fourchette à votre bouche. (Cela semble explicite, mais essayez de manger des spaghettis assis bien droit.)

7. Ne parlez jamais la bouche pleine de nourriture.

MacPherson sait que c'est une évidence, mais cela mérite d'être répété.

(Flickr/l_farrow) Ne soyez pas ce type.

8. Ne tournez jamais le nez vers la nourriture qui vous est servie.

Les mangeurs difficiles ne reçoivent pas de laissez-passer gratuit. Si vous n'aimez pas ce qui est servi, respirez profondément, essayez quelques bouchées (MacPherson dit que vous n'avez pas à le finir), puis faites le plein d'eau jusqu'au dessert.

9. N'essayez jamais de vous moucher discrètement à table.

Il n'y a rien de discret à se moucher. Excusez-vous de la table et allez aux toilettes ou dans une autre pièce libre.

10. Ne laissez jamais votre serviette sur la chaise après le dîner.

Après le repas, placez votre serviette sur votre assiette – ne la laissez pas sur la chaise.

Plus de Business Insider

L'écart avec la Maison Blanche sur les infrastructures s'élargit, selon le GOP

REFILE-UPDATE 1-Les actionnaires de Tribune approuvent l'accord de privatisation d'Alden Global

Dakota Access évite une nouvelle ordonnance de fermeture de la Cour fédérale

La Corée du Sud et les États-Unis ont convenu de travailler ensemble sur Taïwan - Lune

MISE À JOUR 1-L'Allemagne déclare le Royaume-Uni une région de variante de virus

Prévision de prix GBP / JPY - La livre sterling atteignant les 150

La livre sterling s'est à nouveau redressée au cours de la séance de bourse de vendredi, car les ventes au détail meilleures que prévu en Grande-Bretagne ont stimulé la livre sterling, mais elle se débat toujours avec les mêmes barrières.

Daimler n'est pas d'accord avec Tesla et VW sur les batteries ou le buste

(Bloomberg) -- Le chef des camions de Daimler AG s'attend à ce que les grandes plates-formes à hydrogène jouent un rôle important dans la réduction des émissions du secteur des transports malgré les obstacles technologiques et le scepticisme soulevés par deux rivaux de premier plan. Se concentrer uniquement sur les véhicules électriques à batterie serait risqué car de la rareté de certaines matières premières et des défis que les grilles auront à supporter des réseaux de recharge étendus pour les camions et les bus, a déclaré Martin Daum, PDG de Daimler Truck, lors d'un entretien téléphonique. « Nous ne pouvons pas nous permettre de miser sur une seule technologie pour atteindre les objectifs climatiques », a déclaré Daum. « Jusqu'en 2025, l'accent sera mis à 100 % sur les véhicules électriques à batterie. Entre 2025 et 2035, nous aurons besoin à la fois de véhicules électriques à batterie et à pile à combustible, car les besoins en infrastructures de plus en plus importants nécessitent une approche à deux volets. ont été présentés pendant des années comme une alternative potentielle aux moteurs à combustion. Mais les coûts élevés et les infrastructures de ravitaillement rares ont fait obstacle à une adoption plus large et ont laissé la technologie loin derrière les groupes motopropulseurs électriques à batterie sur le marché des voitures particulières. L'électrification des véhicules utilitaires est plus complexe - ils sont plus gros, plus lourds et utilisés pour tout des livraisons aux supermarchés dans les zones urbaines au transport longue distance dans les zones reculées. Daimler a récemment formé une coentreprise avec son rival Volvo AB pour développer conjointement des piles à combustible. Daimler et Volvo ne sont pas les seuls à voir un potentiel à long terme. « La décarbonation du mix énergétique représente le changement énergétique le plus profond depuis le début de la révolution industrielle », ont déclaré les analystes de Sanford Bernstein dirigés par Neil Beveridge dans une note aux clients. « Il est tout simplement impossible d'atteindre le zéro net d'ici 2050 sans que l'hydrogène ne joue un rôle majeur. » La division camions de Daimler est le plus grand constructeur mondial de véhicules utilitaires et est en passe de se séparer des opérations de voitures de luxe Mercedes-Benz cette année. La répartition reflète les tendances technologiques divergentes entre les voitures particulières et les véhicules utilitaires. Les deux auront besoin d'énormes investissements dans les nouvelles technologies pour se conformer à des normes d'émissions plus strictes. Daum, 61 ans, a défini jeudi des objectifs de rentabilité plus agressifs et des objectifs pour générer les fonds nécessaires pour naviguer dans la transformation de l'industrie. éviter les pertes même dans les années difficiles », a-t-il déclaré. L'unité prévoit d'être cotée à la bourse de Francfort plus tard cette année et pourrait entrer dans l'indice DAX de premier ordre du pays. Présence mondialeDaimler bénéficie d'une empreinte véritablement mondiale qui est unique parmi les constructeurs de véhicules commerciaux. Alors que Volvo vient de réduire sa présence en Asie en vendant son activité UD Trucks au Japon, l'unité Traton SE de VW achève son rachat du constructeur américain de camions Navistar International Corp. BharatBenz en Inde, Setra en Allemagne et Freightliner, Thomas Built et Western Star en Amérique du Nord. L'entreprise s'est fortement appuyée sur les bénéfices de Freightliner ces dernières années, car l'Amérique du Nord a tendance à générer une grande partie des revenus de l'industrie. Les dirigeants ont déclaré jeudi que l'augmentation de la rentabilité des opérations européennes serait une priorité absolue et se sont engagés à réduire les coûts de personnel et de matériel pour devenir plus compétitif dans la région. sur les propres opérations de l'entreprise. "Je ne vois pas la nécessité pour nous d'ajouter un atout à notre entreprise européenne", a-t-il déclaré. "Il n'y a aucun plan pour des changements structurels." D'autres histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg L.P.

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

Les fonds spéculatifs crypto achètent le plongeon dans la semaine de calcul de Bitcoin

(Bloomberg) – Felix Dian est d'humeur combative après l'effondrement de la cryptographie de cette semaine. parie pour que les clients ne soient pas tués dans des moments comme celui-ci. Quelque chose fonctionne. Son fonds de 80 millions de dollars axé sur la cryptographie chez MVPQ Capital a augmenté de 14% en mai et a plus que triplé en valeur cette année. En revanche, Bitcoin a plongé de près de 30% ce mois-ci, réduisant l'avance pour 2021 à 42%. "Nous avions gardé de la poudre sèche", a-t-il déclaré dans une interview depuis Londres. Il a profité de l'effondrement des prix de mercredi et a acheté Bitcoin alors qu'il s'échangeait autour de 35 000 $. L'autopsie crypto-crash montre des milliards effacés lors de liquidations éclair Tout le monde n'a pas été aussi chanceux. Les scores ont vu leur fortune s'effondrer cette semaine dans une cascade de ventes sur les marchés de la cryptographie. Les investisseurs ont dépensé quelque 410 milliards de dollars pour acheter du Bitcoin pendant ce marché haussier, selon les données de Chainalysis. Lorsque les prix ont chuté à 36 000 $ cette semaine, 300 milliards de dollars de ces positions étaient à perte. Cela a laissé les gestionnaires de fonds se demander si la monnaie numérique, qui fait l'objet d'un nouvel examen réglementaire aux États-Unis et en Chine, a toujours l'étoffe d'un atout sérieux classe ou ne restera rien de plus qu'une bulle spéculative.Bitcoin a oscillé autour de 40 000 $ vendredi, s'échangeant en hausse de 1% à 7h15 à New York. Le jeton a perdu 35% depuis qu'il a atteint un sommet historique de 63 000 $ en avril. Charles Erith, qui a travaillé pendant 24 ans sur les marchés émergents asiatiques avant de passer à la crypto, a déclaré que la mousse spéculative avait été évacuée cette semaine. Il a acheté Bitcoin alors que les prix plongeaient. "À 35 000 $, nous avons estimé que c'était un niveau raisonnable auquel ajouter", a déclaré Erith, qui dirige ByteTree Asset Management à Londres. "Ce n'est évidemment pas réglementé et c'est un très jeune actif, mais je ne pense pas que ce sera une révision de 2018." Les données du cabinet de recherche Chainalysis montrent que les investisseurs professionnels ont utilisé le krach comme une opportunité pour commencer à acheter à des niveaux bon marché, aider à mettre un plancher sous le marché. Les grands investisseurs ont acheté 34 000 Bitcoins mardi et mercredi après avoir réduit leurs avoirs de 51 000 bitcoins au cours des deux dernières semaines, selon les données de Chainalysis. "Les personnes qui empruntaient de l'argent pour investir, elles ont été rayées du système", a déclaré Kyle Davies. , co-fondateur de Three Arrows Capital à Singapour. Son entreprise a acheté plus de Bitcoin et d'Ether alors que les prix des jetons ont chuté cette semaine. "Chaque fois que nous voyons une liquidation massive, c'est une chance d'acheter", a-t-il ajouté. « Je ne serais pas surpris si Bitcoin et Ethereum retracent toute la baisse en une semaine. "sont là pour rester." Contrairement à Davies, Venkatapen a évité Bitcoin, mais a acheté Ether, Solana et d'autres actifs liés au mouvement financier décentralisé au fur et à mesure de leur vente. "Bitcoin ne meurt pas, mais nous nous attendons à des actifs de blockchain productifs tels que Ethereum ou Solana pour défier la domination de Bitcoin dans les mois à venir », a-t-il déclaré. D'autres histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.com Abonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg LP

Un fonds patrimonial qui a quadruplé ses bénéfices pivote désormais avec un pari sur l'Europe

(Bloomberg) -- Inscrivez-vous à la newsletter New Economy Daily, suivez-nous @economics et abonnez-vous à notre podcast. rattrapage. L'Autorité nigériane d'investissement souverain, qui vient d'enregistrer une augmentation de 51% des actifs qui a porté le fonds au-dessus de 2 milliards de dollars, renforce son exposition aux actions européennes et ajoutera quelques actions japonaises, a déclaré le directeur général Uche Orji dans une interview. L'ancien élève de Goldman Sachs Group Inc. voit une opportunité alors que l'Europe commence à s'ouvrir après les blocages de Covid. "L'année dernière, l'Europe a largement sous-performé l'Amérique" alors que les investisseurs transféraient des fonds vers des entreprises technologiques profitant du passage aux services en ligne au début de la pandémie de coronavirus , dit Orji. Avec la réouverture de l'économie mondiale, les pays dotés de bases industrielles et de services plus larges tels que l'Europe "deviendront plus intéressants", a-t-il déclaré. le coronavirus progresse tandis que les politiques budgétaires et monétaires dans la région restent souples. It’s outperformed both the S&P 500 Index and MSCI All Countries World Index, which have risen 9.6% and 7.5% respectively in the year-to-date.Expanding FootprintThe NSIA has $2.1 billion of assets under management. About a third of that amount is held by its Future Generations Fund, which buys equities in developed and emerging markets. The authority had 25% of the FGF invested in stocks last year, with the “bulk” in the U.S., while European stocks accounted for less than 4%, Orji said.“We are just going to add more capital to expand our footprints in Europe and Japan, but Europe in particular is an area where we have not had a big presence,” he said.Orji, 51, has more than two decades of experience in international banking, with an MBA from Harvard Business School. Prior to his appointment as CEO of the NSIA in 2012, he’s had stints at Goldman Sachs Asset Management LP, JPMorgan Chase & Co. and UBS Securities.The NSIA reported a four-fold increase in profit last year to 160 billion naira ($390 million). Returns this year will likely trail 2020 as a rally in global equities eases up and as it invests in infrastructure projects that can take longer to generate income, Orji said.The authority plans to establish a $200 million fund that builds health-care facilities to treat diseases including cancer and orthopedics. Africa’s most populous country has for decades lacked adequate investment in health care, prompting citizens including President Muhammadu Buhari to seek treatment abroad.The NSIA plans to finance the health-care projects with co-investors, Orji said, without providing more details.More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

Trudeau Tightens Up Mortgages After Macklem Sounds Housing Alarm

(Bloomberg) -- Canadian officials escalated efforts to cool the nation’s booming housing market, moving ahead with tighter mortgage qualification rules after the central bank issued a fresh warning against buyers taking on too much debt.Prime Minister Justin Trudeau’s government set a new benchmark interest rate on Thursday afternoon to determine whether people can qualify for mortgages that are insured by Canada’s housing agency. The move matches an April decision by the nation’s banking regulator to do the same for uninsured mortgages.The regulator -- the Office of the Superintendent of Financial Institutions -- announced earlier Thursday it would implement its new rules June 1.Those steps coincided with a stern warning from Bank of Canada Governor Tiff Macklem in the morning cautioning that Canadians should neither assume interest rates will remain at historic lows nor expect recent sharp gains in home prices to continue.“It is vitally important that homeownership remain within reach for Canadians,” Finance Minister Chrystia Freeland said in a statement.The moves come amid a surge in housing prices that’s raising concern among policy makers and economists. Cheap mortgages and new remote-working conditions have spurred a frenzy of demand for more spacious homes, with house hunters bidding up prices across the country.Canadians are so alarmed by the red-hot housing that nearly half the respondents in a Nanos Research Group poll for Bloomberg News say they’d like to see the Bank of Canada raise borrowing costs to curb demand for real estate and stabilize prices.Still, the measures announced Thursday are seen as incremental steps rather than representing a fundamental shift in policy.With the changes, home buyers will have to show they can afford a minimum rate of 5.25%. The current threshold, based on posted rates of Canada’s six largest lenders, is 4.79%. Economists have been estimating the tighter qualification restrictions would reduce the buying power of households by about 5%.The changes will have little impact on current housing price dynamics, according to Benjamin Tal, deputy chief economist at Canadian Imperial Bank of Commerce.“This is not a game changer by any stretch of the imagination and it was highly expected,” Tal said by phone from Toronto.The measures from the government and the regulator came only hours after the Bank of Canada released its annual financial stability report, which highlighted the growing vulnerabilities associated with overleveraged households and speculative housing activity. It flagged three urban markets -- Toronto, Hamilton and Montreal -- as showing excess “exuberance,” with the national capital of Ottawa on the cusp of crossing that threshold.‘Not Normal”At a press conference, Macklem said some people have taken on “significantly” more debt, with many carrying very large mortgages relative to income. Borrowers and lenders need to understand that interest rates won’t always be at historic lows, and home buyers won’t be able to rely on rising values, he said.“It is important to understand that the recent rapid increases in home prices are not normal,” Macklem said. “Counting on ever higher house prices to build home equity that can be used to refinance mortgages in the future is a bad idea.”Outside of the warnings Thursday, it’s not clear how much the central bank can do to cool the market.Growing household vulnerabilities could give policy makers more reason to consider raising borrowing costs, for example, but higher rates would also inflate risks -- such as slow growth or a price correction. Macklem’s next interest-rate decision is due June 9 and the Bank of Canada has said it won’t consider raising its 0.25% benchmark rate until he economy is recovers fully from the Covid-19 pandemic.The Bank of Canada’s financial system review did find that Canada’s lenders could absorb a significant amount of losses in the case of another shock. The central bank said household debt and housing market vulnerabilities probably don’t pose a significant systemic threat to bank solvency, even though they could undermine future growth.“We have to look at the whole economy,” Macklem said at the press conference. “There are important parts of the economy that remain very weak, and the economy needs our support.”(Updates with context throughout.)More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

Big European states warm to U.S. proposal for minimum corporate tax rate of at least 15%

France, Germany and Italy said on Friday that a new U.S. proposal for global minimum corporate tax rate of at least 15% was a good basis for sealing an international deal by July. The U.S. Treasury Department offered on Thursday to accept a minimum rate of at least 15%, significantly below its proposed 21% minimum for U.S. multinational firms. It made the proposal at the Paris-based Organization for Economic Cooperation and Development (OECD) where nearly 140 countries aim to reach broad agreement this summer to rework rules for taxing multinational groups and big technology companies, such as Alphabet Inc and Facebook Inc.

Analysis: Retail investors learn to love the crypto rollercoaster

"Investing in crypto is not for the faint of heart," said Bettencourt, a 32-year-old photographer in Toronto who has owned bitcoin and ether over the last year-and-a-half to complement his stock portfolio. This week, cryptocurrencies were buffeted by factors ranging from critical tweets by Tesla Inc CEO Elon Musk to governmental controls in China. Leveraged positions in bitcoin and ether futures fell sharply last week, said Vanda Research, which tracks retail trades.

Billionaire Founder of China Property Giant Dies of Illness

(Bloomberg) -- The billionaire founder of KE Holdings Inc. has died of an unspecified illness, a shocking development for a Chinese property company that pulled off one of the strongest U.S. market debuts of 2020.Zuo Hui, who turned the company known as Beike from a nationwide chain of real estate offices into China’s largest platform for housing transactions and services, died May 20 after an “unexpected worsening of illness,” his company said in a statement without elaborating. KE Holdings’ board will announce follow-up arrangements within two weeks, it added.Zuo, 50, has been the driving force behind the company’s success, headlining the bell-ringing ceremony when it went public and holding 81.1% of voting shares under a dual-class voting structure as of end-February, according to its annual report. The company’s American depositary receipts fell 0.8% to $49.85 in New York on Thursday, paring an earlier decline of almost 10%.Zuo was backed by some of Asia’s most influential startup investors, including Hillhouse Capital Group and Tencent Holdings Ltd., and ranks among SoftBank Group Corp.’s most successful bets. KE Holdings almost doubled on its August U.S. debut, vaulting Zuo into the ranks of the world’s richest entrepreneurs with a fortune in excess of $20 billion at one point, according to the Bloomberg Billionaires’ Index.Its shares were up 151% from their New York debut through Wednesday’s close, conferring on the late chairman a net worth of $14.8 billion.In an interview with CCTV aired in April, he downplayed the significance of the IPO and the riches it bestowed.“Why should I feel excited?” he said, dressed in jeans, a dark blue vest and black sneakers. “This makes no difference to me.”Read more: Founder of China Property Site With No Profits Worth $20 BillionBorn in 1971 in Shaanxi province, Zuo graduated with a bachelor’s degree from Beijing University of Chemical Technology in 1992 before getting into sales and establishing an insurance business, where he made his first fortune, according to local media. He then founded Beijing Lianjia Real Estate Brokerage Co. in 2001, when China’s property market was still relatively young, and started Ziroom in 2011 to offer long-term apartment rentals. In 2018, he incorporated KE and launched Beike, becoming one of the country’s most celebrated entrepreneurs.Beike uses artificial intelligence and big data to improve its service and provide market insights, according to its website. As of June, the company boasted 226 million homes on its platform and 39 million monthly active users on mobiles. That’s swelled to more than 48 million mobile monthly active users and half a million agents.The platform also draws in others by allowing decorators, renovators and financial institutions to connect with buyers, creating an ecosystem of property and related offerings.(Updates with closing share price in third paragraph)More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

Fourth stimulus check wins new fans in Congress, adding to the squeeze on Biden

Over 80 lawmakers are now urging the president to OK more cash for struggling Americans.

Giant New Iron Ore Mine May Aid China’s Push to Cool Prices

(Bloomberg) -- BHP Group’s start up of production at its $3.6 billion South Flank project in Australia -- combined with existing operations at the site -- will create the world’s biggest iron ore hub. It may also help temporarily cool a hot market.Iron ore futures are trading below $200 a ton after China’s cabinet called for tougher oversight of commodity markets and protection for consumers from soaring prices. While South Flank was a replacement mine, the announcement of a big mine coming on stream can add short-term to negative market talk, according to Peter O’Connor, mining analyst at Shaw & Partners Ltd.Commodities have tumbled as international markets are gripped by inflation fears and the authorities in Beijing continue to try to jawbone and manage prices lower. China’s cabinet expressed concerns Wednesday about the surge in prices for a second week in row, calling for more effort to curb “unreasonable” gains and prevent any impact on consumer prices. The meeting, chaired by Premier Li Keqiang, also called for a crackdown on speculation and hoarding.Against this backdrop, where steel margins were getting compressed in China and Li was trying to talk commodities down, “it weighs on that narrative as opposed to really weighing on the market,” O’Connor said. “But when you get these sort of extremes -- that subjective narrative can be a key driver.”South Flank has been built to replace the depleting Yandi mine -- and together with the existing Mining Area C -- will form a hub with annual production of 145 million tons a year. South Flank’s higher quality product will also lift the average iron ore grade across BHP’s Pilbara operations. In the short-term, there was potential for a squeeze higher in BHP’s ore exports as South Flank and Yandi operated in tandem, although the overall physical impact on the market was likely to be small, said O’Connor.The start of production of 80 million tons a year at South Flank, matching Yandi, comes at a time when top exporters Australia and Brazil have been challenged in meeting strong demand from Chinese steel mills. Pilbara shipments were down 6% in April compared to the year-ago period, while Brazil’s exports were flat, according to Bloomberg Intelligence. BHP’s current guidance is for annual production at the upper end of its range of 276-286 million tons.More stories like this are available on bloomberg.comSubscribe now to stay ahead with the most trusted business news source.©2021 Bloomberg L.P.

UPDATE 2-Ford Motor, SK Innovation announce EV battery joint venture in N. America

Ford Motor Co and South Korean battery maker SK Innovation on Thursday announced they will form a battery joint venture in North America to support the No. 2 U.S. automaker's electric vehicle rollout. The companies said they have signed a memorandum of understanding for the formation of the venture, called BlueOvalSK. Reuters on Wednesday reported plans for the joint venture.

UPDATE 4-Canada to tighten mortgage lending rules as central bank frets over housing market

Canada said on Thursday it would tighten rules on mortgage lending starting next month after the Bank of Canada earlier warned that the hot housing market and high household debt levels had left the economy more vulnerable to economic shocks. The country's financial regulator and the Finance Department said separately that borrowers of both uninsured and insured mortgages must show that they can afford loans that are the higher of their current rate plus 200 basis points, or 5.25%.


2. Plastic

The Danger: Harmful chemicals

There is no such thing as a safe plastic to use in your oven, no matter how low the heat setting. Doesn’t matter if it is a super durable plastic item like a Tupperware or Rubbermaid container, or the disposable deli container your leftovers are in, or a plastic wrap like Saran: Plastic is always going to be a non-starter for your oven. And yes, I know some of your frozen meals come in plastic, but those are commercial grade specially designed and treated trays, and not available to the home cook. And no, you cannot re-use them, since once they have fulfilled their initial purpose, the plastic has degraded, so it will not be safe for a second go-around. Even if the plastic doesn’t melt creating an oven disaster, it can leech harmful chemicals into your food as it heats up. Stick with appropriate oven-safe materials at all times. (Note that silicone items designed for cooking𠅍ifferent than plastic𠅊re fine.)


Top Ten Things to Never Say at The Thanksgiving Dinner Table

Three pounds of turkey, two scoops of green bean casserole, a mound of stuffing, a heaping pile of sweet potatoes with toasted marshmallows on top, plenty of mashed potatoes, a bowl of my Aunt Gail’s green jell-o salad and twenty-seven sweet pickles, followed up with two pieces of my mother’s famous pumpkin pie is pretty close to what I eat on Thanksgiving. And this is only the first round. The second helping, after a two hour nap, is usually followed up with three or four turkey sandwiches. Every year I eat so darn much that I get sick. It’s not too often that I get a good home cooked meal. It’s usually a sub-par burger from an Applebee’s along an interstate somewhere, although, I am a big fan of the Shrimp and Parmesan steak.

I think it’s safe to say, in the best way possible, that I’m the black sheep of our family. (Side note, I like that song by John Anderson.) I’m always taking things a little too far, cracking the first joke and saying the wrong thing. It’s all about timing. But I do get a lot of laughs. When my grandparents laughed, I knew it was a good one! Thanksgiving is one of my favorite times of year and I’m always excited to spend it with my family. When family gets together you never know what crazy things can spill out during Thanksgiving dinner. So, let me hear ’em and have a wonderful Thanksgiving everyone! Tuuuuurrrrrrrrkkkeeyyyyyyyy.

Here’s mine: This turkey tastes like it’s been cooking in the TOASTER since 1973!

Write your funniest ideas in the comments section for the chance to win an ASAP Survival Gear Pack.

Congrats captjim. Funny stuff! Actually, there are some darn good ones here. I like it. Enjoy the gear Jim, and have a terrific Thanksgiving everyone!

10.) from JM1993: Use a pair of wire cutters so that you dont have to touch the wire in the first place.

9.) from Matt Eckholm: Hands across america style….so everyone in the hunting party feels the wrath of this heart stopper.

8.) from from jh45gun: Hang a dead mouse from it and let the local critters test it for you.

7.) from trapper vic: Always carry a live cat in your game bag. They’re not good for much but they sure will let you know if the fence is hot. Besides they’re good for 9 trys if you can catch them after the first one!

6.) from Hurckles: just tell your kid brother to “go grab it, it won’t hurt.” after all, he’s already forgotten taking your advice last week and wiping his rear with skunkweed. or the week before when you told him the crawfish pinchers were “just for show.”

5.) from William A: If the pheasants in the back pouch of your shooting vest come out roasted, glazed and under glass, the wire’s hot.

4.) from Jnelson64: If you wake up ten minutes later with a burnt taste in your mouth, boots melted, and hair smoking, its probably hot. Although a second opinion wouldn’t hurts….or does it?

3.) from Wayno: Try to buy it a drink. If it declines, its probably too hot for you.

2.) from twa32: Married men discover they still have testicles!

1.) from captjim: Back the “Toaster” up until the bumper touches the fence. If a blond pop tart jumps out it’s hot.


15 Things You Should Never (Ever) Do at a Wedding

Showing up too early is just as bad as showing up late.

Even though some wedding etiquette is well-known (don't wear white, people!), the reasons behind it isn't always clear. Not to mention all the things guests do but don't even realize is considered rude. Luckily, these wedding planners are spilling all the details for us.

Anytime earlier than 30 minutes prior to the ceremony could create an awkward moment for the hosts if they're not ready. " It's better to wait in your car than go into the venue and risk stressing out the bride by seeing her before the ceremony," says Holly Patton Olsen, founder of Perfectly Posh Events .

On the contrary, showing up après the ceremony's start time is also a hard no. "If you can't get there 10 minutes prior, you are better off not showing up," says Brandi Hamerstone, owner of All Events Planned . "Walking in as the bride (or groom) is walking down the aisle in incredibly rude and ruins video and photos that are being taken."

Or take pictures. Most couples hire professionals to capture their big day for them. "An image of the bride walking down the aisle is quickly ruined when it's filled with guests in the background holding up their cell phones," says Kimberly N. Rhodes, owner of Hitched Events .

"Couples are now opting to either have a hashtag (think #TheMillersAreMarried) or choosing to have an 'unplugged wedding," says Briar Johnston, owner of Epic Events. And as a guest, it's your job to respect the couple's decision. Wait to share details (like the bride's dress or bouquet) until the couple gives you the okay too.

This is especially frustrating during the family portrait session. "They distract the subjects and hence their eyes are looking at different directions instead of the photographer," says Agnes Neusse, owner of Neusse Photography. Her solution? "I usually politely tell the guests to let me go first, then I let them go."

This seems like a given, but it's worth repeating. "Nothing looks worse than standing next to the bride and basically matching her," says Hamerstone . It's the bride's day, so let her shine &mdash plus, you have every other color in the world to choose from.

The only thing more frustrating than receiving an RSVP with two names, when only one was invited, is when a guest brings a date they didn't even RSVP for. Don't assume children are invited either. "If it's not clear, ask the couple if it's a family-friendly or adult-only event," says Lindsey Nickel, wedding planner at Lovely Day Events.

If you're not a fan of your table location (it's all the way in the back!) or who you're sitting with, it's best to suck it up and deal with it. You'll only be there for an hour or two (tops) and the bride and groom probably sat you there for a reason.

Tifany Wunschl, etiquette expert at Gourmet Invitations, says most people don't know it's poor etiquette to bring a gift to a wedding and you should send items to the couples' home instead. This way, the couple won't have to figure out how to get boxes home at the end of the night.

Even if it isn't of huge interest to you, it's an important moment for the couple and the family member or friend speaking. Hamerstone says a good guest will put down their phone down, stop talking, and enjoy the moment with them.

And when it comes to speeches, more is not better. If the couple didn't ask you to say a few words, it's safe to assume they don't want you to address their guests.

Even if the couple serves cupcakes or other individual treats instead of cake, it's tradition to wait for the couple to have their cake cutting moment before you dive head first into your sugar coma.

"The bar closes to keep guests at their seat during dinner service or to keep costs down for the couple," says Hamerstone. That's why you shouldn't expect to get served the entire time you're at a wedding. Complaining to the waitstaff won't help and pourrait cause drama for the bride and groom.

This should go without saying, but creating a scene by drinking too much is jamais okay and only takes away from the happy couple's day. If a bartender (or a loved one) cuts you off, it's probably for the best.

Even though at some weddings the flowers are given away to guests afterwards, you shouldn't assume that's always the case. Sometimes, the vases or candles are rented and the bride and groom could get stuck with an unexpected bill if you take items without asking.


The bread basket

Shutterstock

We already know it has empty calories—but there are other reasons to skip the bread basket when you're dining out. According to former server and author Debra Ginsburg's Waiting: The True Confessions of a Waitress, bread baskets tend to circulate from table to table. Yes, you heard that right.

The bread in your basket could likely be the scraps from your neighbors' table. Bar snacks call for even more unwanted sharing. Many hands have passed over your popcorn or peanuts, which may have been sitting out for days by the time you eat it.


15. “Reverse racism …”

Ok, don’t even go there. It does not exist. It does not go both ways. None of that. POC in majority-white societies cannot be racist to white people. Racism is prejudice + power. Nevermind what the dictionary says, it’s inaccurate anyway and is written by white men the same way history was so it’s not very reliable in comparison to what goes on in real life. POC might be prejudiced, sure (which I might add is usually in reaction to how poorly we are treated by white people), but we hold no societal/structural/systemic power to discriminate. So to reiterate: Reverse racism doesn’t exist . It’s not up for debate. Discussion closed. La fin.

Having been on the receiving end of these and more, I can tell you it honestly is damaging and hurtful especially coming from friends. I could probably handle seeing the KKK on my front lawn because at least I know where they stand in their beliefs and I’ll know what I’m up against, but what I cannot take after so many times is someone who claims to be a good friend, yet refuses to show empathy, compassion and understanding for those who are adversely affected by things that don’t affect them as much, if at all.

I expect better from those I call my friends, I demand better, I insist on it. The time to choose which side of history we’re on is NOW. Each of us must make this choice. Neutrality or apathy is not an option. And I want, no I avoir besoin , to know that my friends stand with me the same way I stand with them. It starts with being humble, acknowledging our faults and owning when we slip up and hurt our most vulnerable friends, and realizing there is much work to be done both within ourselves and out in the world.

Everyone must play their role in the resistance against fascism which is rising again so quickly. And we must get to work now. Or we all lose.

Miranda Deebrah is an Indo-Guyanese writer and storyteller based in New York. Proud of her roots and heritage, she is an advocate for South Asian voices not yet heard and the stories not yet told. She is passionate about the arts and their ability to create change in the world and hopes to make her own contributions through her work. Her interests include traveling, reading biographies, spending evenings at the theater, reenacting choreography from Lady Gaga’s music videos, taking flying trapeze lessons, and making all kinds of magic happen.

Brown Girl Magazine

Brown Girl Magazine was created by and for South Asian womxn who believe in the power of storytelling as a vehicle for community building and empowerment.